La confiance remonte d’un cran .

State Street Global Exchange

L’Indice de confiance des investisseurs augmente de de 7,2 points pour pour pour pour s’établi s’établir à 122 ,8 en  août par rapport au niveau de 115,6 (en données corrigées) enregistré en juillet.

cliquer sur le tableau pour l’agrandir


Cette amélioration de la confiance est attribuable à une hausse de l’indice régional en Asie, de 92,1 à 101,7, et d’une augmentation de six points dans l’indice régional en Europe, qui s’établit à 127,7.

L’indice relevé en Amérique du Nord, pour sa part recule d’un point à 110,3.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels.

L’indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent.

L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

Avec une inflation bénigne sur les marchés développés, il est possible que les institutions se positionnent pour la poursuite d’une politique conciliante de la part des banques centrales. L’imminence d’opérations de refinancement à plus long terme, le manque de pressions inflationnistes à travers la zone Euro, et le potentiel pour des mesures d’assouplissement non conventionnelles de la part de la Banque Centrale Européenne (BCE) ont probablement donné un nouvel élan à la confiance en Europe.

D’autre part, la persistance de la croissance chinoise a atténué les inquiétudes d’un atterrissage brutal et contribué à stimuler la confiance en Asie.

Grâce à la faiblesse du niveau de l’inflation en Chine, il est possible que la Banque populaire de Chine bénéficie d’une plus grande marge de manœuvre pour stimuler l’économie .

Même le petit « Walter Tell »semble reprendre confiance en sa maman que l’on voit ici a l’entrainement!

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

Quels secteurs privilégier !

Les marchés émergents conservent un potentiel de hausse

Les statistiques publiées ces dernières semaines dans les pays en développement ont, pour la première fois en deux ans, révélé de meilleures surprises que les chiffres des marchés développés, donnant à penser que la dynamique économique pourrait progressivement tourner à la faveur des marchés émergents

Les actions des marchés émergents constituent par ailleurs la classe d’actifs la moins chère selon notre modèle, et la décote de 25% qu’elles affichent par rapport aux actions développées sur la base du ratio cours/bénéfice prévisionnel ne semble pas justifiée au vu de l’amélioration des perspectives à long terme.

Les afflux continus de capitaux vers la classe d’actifs laissent en outre penser que le sentiment à son égard se renforce, alimentant d’autant plus le rallye en cours.

Cette évolution est largement attribuable à une embellie conjoncturelle en Chine, dont témoignent les indices des directeurs d’achat (PMI).

Au sein des marchés émergents, nous avons augmenté notre exposition à la Chine pour des raisons de valorisation, de même que notre exposition à l’Inde compte tenu de la solidité du programme de réformes du nouveau gouvernement.

Risque politique, faible croissance économique et inflation élevée sont autant de facteurs justifiant en revanche une certaine prudence à l’égard du Brésil, de l’Afrique du Sud et de la Turquie.

Continuer la lecture

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

Velléité de redémarrage du CAC 40 après sa consolidation.

cliquer sur le graphique pour l’agrandir

La moyenne mobile exponentielle EMA40 de soutien est devenue résistance …

Résistance qui a été testée par 2 fois de manière infructueuse.

Il se pourrait que ce nouveau test soit le bon et que le CAC 40 arrive a passer au dessus cette fois ci.

Notre stochastique et notre MACD ,en venant de croiser, militent déjà dans ce sens !

La période utilisée pour le RSI est logiquement calée à 20 ( EMA 40/2 = 20)

Le Niveau 50 du RSI 20 correspond donc exactement a  l’EMA 40.

Publié dans Analyse technique | 3 commentaires

Le « jour du dépassement » arrive de plus en plus tôt !…On épuise notre pauvre planète !!

www.romandie.com

La population mondiale vit à crédit à partir de ce mardi !

Elle a consommé en huit mois l’intégralité des ressources que la Terre peut produire sans compromettre leur renouvellement, a calculé l’ONG Footprint Network qui réalise ce bilan chaque année.

« Pour le reste de l’année, notre consommation résultera en un déficit écologique croissant qui puisera dans les stocks de ressources naturelles et augmentera l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère », souligne l’ONG basée aux Etats-Unis.

Le « jour du dépassement » arrive de plus en plus tôt dans l’année, c’est-à-dire que l’humanité engloutit son « bugdet écologique » de plus en plus vite.

Ce jour était tombé le 21 octobre en 1993, le 22 septembre en 2003, et l’an dernier, il avait eu lieu le 20 août.

L’humanité est « entrée en situation de dette écologique » dans les années 70, selon le WWF.

« Aujourd’hui, 86% de la population mondiale vit dans des pays qui demandent plus à la nature que ce que leurs propres écosystèmes peuvent renouveler », poursuit-elle dans un communiqué.

Economie circulaire
Selon Global Footprint Network, il faudrait une planète et demie pour produire les ressources écologiques renouvelables nécessaires pour soutenir l’empreinte actuelle de l’humanité.

Energies renouvelables, régimes alimentaires moins riches en viande, abandonner l’économie linéaire (produire-jeter) pour se convertir à l’économie circulaire où les déchets des uns sont les ressources des autres, repenser l’urbanisme, telles sont les pistes mises en avant par l’ONG.

Attention… la surconsommation nous guette depuis le plus jeun âge !

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

Le BDI semble anticiper une reprise de la demande en matière premières …

Le Baltic Dry Index est l’indice du coût du fret maritime mondial.

Le BDI a été créé en janvier 1998 sur une base de 1000 points
Cet indice est côté au fixing de Londres une fois par jour.
Le Baltic Dry Index est calculé en dollars ce pourquoi son cours peut être influencé par le marché des changes.
Cet indice représente le coût du fret de vrac sec (le charbon, le métal et les matières premières agricoles etc..) (il ne prend pas en compte les matières premières liquides comme le pétrole) sur 24 routes maritimes internationales.
Le transport des matériaux de base influence la production de produits finis et semi-finis, l’étude de son évolution permet donc d’anticiper l’activité économique à venir.
En d’autres termes, le BDI est un des indicateurs majeurs à l’échelle mondiale traduction de la future production voire même de la croissance économique.
Il est souvent considéré par les analystes comme un véritable thermomètre mesurant la conjoncture économique

Le BDI semble  avoir touché le fond et amorce un rebond.

Le Continuous Commodity Index permet depuis 1957 de suivre le rendement général des marchés de matières premières et d’offrir un moyen pour les investisseurs de négocier un groupe diversifié de produits sous un même contrat.

  • Le Continuous Commodity Index (CCI) est un regroupement de 17 futures sur des matières premières différentes, ce qui est un point de référence de la performance des produits de base .
  • Le Continuous Commodity Index, est un contrat à terme , où les investisseurs ou les traders peuvent acheter ou vendre un groupe diversifié de produits. C’est beaucoup plus simple que d’acheter 17 différents contrats à terme et de les gérer en même temps.
  • Le CCI (contrairement a l’indice CRB) sous-pondère le pétrole.

Les matières premières sont au plus bas et ,comme le montre le RSI ,entrent en survente .

Un rebond est attendu!

Publié dans Economie | Un commentaire

La zone euro est en voie de « Japonisation ».

France : une faiblesse de l’inflation lourde de conséquences économiques-Boursorama

La France a connu en juillet une glissade saisonnière des prix qui ne la condamne pas encore à la déflation, mais qui entretient l’inertie économique, tout en neutralisant les efforts de rigueur budgétaire.

  • L’écart des prix sur douze mois, de juillet 2013 à juillet 2014 , le « taux d’inflation » connu du grand public, est ressorti à 0,5%, descendant à 0,4% hors tabac.
  • 0,5%, c’est encore un chiffre positif, et ce n’est donc pas la déflation, cette baisse franche et prolongée des prix paralysant progressivement l’activité

Mais c’est bien en-dessous d’un niveau sain d’inflation, estimé à un peu moins de 2% par la Banque centrale européenne.

Or, dans une France où l’investissement des entreprises est figé et la dépense publique comprimée, la consommation est le dernier relais de croissance.

Le risque, d’une spirale baissière des prix, est que les consommateurs reportent leurs achats dans l’espoir de prix toujours plus bas.

Conjugué à une faible croissance, le niveau trop bas des prix neutralise les efforts budgétaires.

Les économistes s’attendent à ce que l’Insee annonce jeudi une quasi-stagnation du produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre.

La croissance faible diminue les recettes fiscales, sans permettre de réduire les dépenses sociales.

  • La faible inflation, elle, a pour conséquence que la TVA, première source de financement de l’Etat, ne « rentre » pas au rythme espéré, puisqu’elle est calculée en pourcentage des prix de vente.
  • Le dérapage est important : le gouvernement a rédigé son budget 2014 avec une hypothèse d’inflation annuelle moyenne de 1,2%, là où le taux ne s’est établi qu’à 0,5% en juillet.

Dans ces conditions, impossible ou presque à la France de ramener son déficit public à 3,8% cette année.

L’apathie des prix se généralise en zone euro, en dépit des tentatives de la Banque centrale européenne pour les ranimer.

  • L’Espagne, le Portugal et la Grèce sont en déflation
  • L’Allemagne, a affiché en juillet son plus bas taux d’inflation depuis février 2010 (+0,8%).

Mon Dieu !…La zone euro est en voie de « Japonisation ».

  • Le Japon, troisième économie mondiale, est englué depuis près de deux décennies dans la déflation et la stagnation économique, tout en ayant à supporter des déficits publics colossaux.

 

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

France : Les entreprises qui naissent et disparaissent.

Ces entreprises françaises qui naissent et meurent

Créations-défaillances : tableau général

Les entreprises qui naissent et disparaissent.

En cumul sur les 12 derniers mois glissants (comptage arrêté au 30/04/2014),:

87 752 entreprises ont été créées,

52 351 entreprises ont connu une défaillance,

184 241 entreprises ont cessé leur activité.

Consultez l’évolution sur les 6 derniers mois
2011 2012 2013 12 mois
glissants*
évol. sur
12 mois
Créations 296 155 127 654 100 029 87 752 -25,32 %
- Défaillances (Liquidations Judiciaires) 41 006 52 312 50 528 52 351 -2,09 %
- Cessations 284 871 253 295 194 773 184 241 -20,61 %
Solde net de créations (1) -29 722 -177 953 -145 272 -148 840
Indice de dynamisme économique (2) 0,91 0,42 0,41 0,37
* Comptage arrêté fin Avril 2014

 

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

Les seniors doivent revenir dans le monde du travail.

Les seniors vont affecter la croissance selon Moody’s

Le vieillissement de la population va faire perdre de plus en plus de points à l‘économie.

Il s’agit d’une mise en garde de l’agence de notation américaine Moody’s, selon qui plus de 60 pays vont être classés comme “vieillissants” en 2015, ce qui signifie que 7% de leurs habitants auront plus de 65 ans.

Moody’s impute au vieillissement démographique une baisse annuelle de la croissance de 0.4 points ces 5 prochaines années, et précise que ce processus a des effets négatifs sur la main d’œuvre, la productivité, l’investissement, ou encore le taux d‘épargne des ménages.

La population en âge de travailler augmentera presque moitié moins vite entre 2015 et 2030, que lors des 15 années précédentes.

A l’exception de l’Afrique, tous les continents sont concernés.

Dans son rapport, Moody’s met en avant certaines mesures pour freiner le phénomène:

Embaucher davantage de seniors et de femmes,

“inciter l’immigration” ou “encourager les flux financiers”.

Publié dans Economie | Un commentaire

Analyse technique du CAC 40 en unité de temps journalière

cliquer sur le graphique pour l’agrandirLa moyenne mobile EMA 36 après avoir été notre soutien est devenue notre résistance.
Le niveau 50 du  RSI 18 qui lui correspond ( 36/2) est de soutien lui aussi devenu resistance.
Nous avons une sortie des Bandes de Bollinger qui devront être reintégrées
Le DMI 18 a versé dans le rouge
Les MACD et Stochastiques avec paramétrés optimisés ont croisé à la baisse.
Nous approchons d’un niveau de Fibonacci assez solide situé a environs 4169 qui pourrait permettre un éventuel rebond.

Pour faire simple :

  • nous sommes pour le moment dans un marche baissier tant que nous restons sous EMA 36.seul son franchissement permettrait de repartir à la hausse
Publié dans Analyse technique | Laisser un commentaire

Attention aux mauvaises surprises de la période estivale !

du fait de la saisonnalité


Tant sur la plage …

que sur le CAC 40 !

Publié dans Economie | Laisser un commentaire