Pour les vrais amateurs de liens

Liens pour le moins intéressants…surtout si l’on clique sur le bon lien

Publié dans Analyse fondamentale, Analyse technique, Divers ( Humour-Détente- Reflexion ), Economie, Energie, Forex, Gold, Immobilier, Infographie, Jeux, Monnaies, Portefeuille Boursematch, Psychologie du trader, Robot, Silver, Statistiques, Trading automatique, Video | Laisser un commentaire

L’Indice mondial de confiance des investisseurs est encore en baisse !


La confiance ne semble pas totale !

statestreet.com


L’Indice mondial de confiance des investisseurs baisse de 105,7 à 98 en juillet

  • L’Indice mondial de confiance des investisseurs s’établit à 98 en juillet, en baisse de 7,7 points par rapport au niveau de 105,7 (en données corrigées) enregistré en juin.
  • La baisse de l’indice en Europe, de 100,3 à 92,4 est à l’origine de ce repli.
  • L’indice en Amérique du Nord a également enregistré une diminution de 5,9 points à 99,9 tandis que l’indice de la confiance en Asie baisse de 5,2 points à 108.

Rappel

L’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels.

L’indice attribue une importance particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande.

100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent.

L’indice se distingue des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

Commentaires Continuer la lecture

Publié dans Analyse fondamentale, Economie | Laisser un commentaire

Aucun État souverain ne paiera jamais sa dette

Egon Von Greyerz


« Impossible de faire machine arrière …on est coincé ! »

Aucun État souverain ne paiera jamais sa dette

La dette souveraine a augmenté de façon exponentielle lors des deux dernières décennies.

Les gouvernements ne peuvent pas et n’ont aucune intention de payer leurs créditeurs.

Ils ne peuvent même pas payer les intérêts sur cette dette, et c’est pourquoi de plus en plus de pays ont des taux d’intérêt négatifs.

Alors non seulement ils ne rembourseront pas la créance, mais les investisseurs paient maintenant des pays en faillite pour détenir leur papier sans valeur.

Il est incompréhensible que des investisseurs acceptent de détenir près de 100 000 milliards $ de dette sans rendement, ou avec rendement négatif, sans aucune chance de revoir leur argent.

Personne ne se soucie du retour de son argent, et maintenant il semblerait que les investisseurs ne s’inquiètent même pas d’obtenir un rendement sur leur argent.

C’est une situation choquante qui entraînera l’effondrement total de toute la dette souveraine.

Publié dans Analyse fondamentale, Economie | Laisser un commentaire

« Subprimisation » de l’économie en cours !

Par rapport SRSrocco-zerohedge.com

Le système financier américain est dans une forme désastreuse en raison du « SUBPRIMING » de toute l’économie.

En cas d’extrême nécessite cliquer sur l’image pour l’agrandir

Aujourd’hui, tout le monde peut acheter une voiture pour peu ou rien et la financer pour 84 mois.

  • Le marché immobilier américain est également dans la même situation.
  • Alors que l’économie et le prix des maisons ont tous deux rebondi, certaines personnes craignent une nouvelle bulle immobilière.
  • En Janvier 2016, les prix des maisons ont augmenté à un rythme deux fois plus important que l’ inflation.
  • De plus, Fannie Mae et Freddie Mac ont dévoilé des programmes pour permettre aux accédants à la propriété de faire un achat avec seulement 3 pour cent.

Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, beaucoup d’obligations souveraines du monde ont des rendements négatifs.

  • En Février 2015, le montant total de la dette négative rendement dans le monde était de «seulement» $ 3.6 trillion
  • Un an plus tard en Février 2016, il avait presque doublé pour atteindre $ 7 trillion
  • Maintenant, seulement cinq mois plus tard, il a presque doublé à nouveau à 13 trillion$, en hausse de $ 11.7 trillion en un peu plus de deux semaines.
  • La somme totale de la dette à rendement negatif dans le monde a augmenté au cours des dernières seize jours d’un montant qui est supérieur à l’ensemble du PIB de la Russie.

Tout comme les obligations hypothécaires à risque d’il y a dix ans, ces obligations sont également des titres toxiques.

  • Beaucoup d’ entre elles sont émis par des gouvernements en faillite (comme le Japon).
  • Comme pour l’accumulation de la crise des « subprimes » 2008, les investisseurs s’arrachent les obligations « subprimes » souveraines d’aujourd’hui avec enthousiasme effrayant.

Le fait de voir les dettes mondiales à rendement négatif doubler à 13 billions $ en seulement les six derniers mois est une lumière clignotante ROUGE.

Ainsi, non seulement nous avons des Subprime automobiles et immobilières … nous avons aussi les « Subprime Govt Bonds ».

  • Bien que les bons du Trésor américain et les obligations ne sont pas encore à rendement négatif,cela n’est qu’une question de temps.
  • Comme nous pouvons le voir, les États-Unis en train de devenir une économie de « SUBPRIME » massif.

Malheureusement, cela va empirer.

Le facteur que la plupart des analystes n’ont pas encore pris en compte dans la catastrophe des « subprimes » est l’ énergie.

  • Fondamentalement, les bons du Trésor et les obligations ne sont que des créances sur l’ activité économique future.
  • Voici la catastrophe qui se déroule dans l’industrie américaine de l’énergie « Subprime ».
  • En 2006,  sept compagnies pétrolières américaines avaient $17.2 billion en dette combinée à long terme.
  • Cependant, en 2015 … ce chiffre à gonflé à $72,1 billion
  • Fondamentalement, leur dette a augmenté quatre fois en une décennie.
  • Selon le rapport de forage de la productivité des États-Unis EIA publié le 18 Juillet, les champs de pétrole de schiste Bakken et Eagle Ford devraient supportér des baisses en Août
  • L’EIA prévoit que Bakken et Eagle Ford perdront 80.000 barils par jour en Août.
  • La production de pétrole à partir des quatre champs de pétrole de schiste  a baissé 914.000 barils par jour (bd) depuis le sommet atteint en Mars 2015.
  • Cela se traduit par une baisse de 17% de la production de pétrole à partir de  quatre champs en seulement 16 mois.
  • Cela signifie, ces quatre principaux domaines vont perdre 20,3 millions de barils de pétrole dans un mois et un 247 millions de barils en un an.:
  • Eh bien, si ces entreprises ont reçu 50 $ le baril pour le pétrole, cela donne une perte de $13.7 billion en un an.
  • Mais cela sera pire si la production de pétrole continue à baisser.
  • Le secteur de l’ énergie des États – Unis est aux prises avec $370 billion de dettes.
  • En 2015, le secteur de l’ énergie a versé 48% de leurs bénéfices d’exploitation juste pour payer les intérêts sur leur dette.
  • Cela a gonflé à 86% au 1er trimestre 2016 , lorsque le prix du pétrole est tombé à 33 $.
  • Si le prix du pétrole reste entre $ 40- $ 50, le secteur de l’énergie des États-Unis aura probablement à débourser 60-70% de son bénéfice d’exploitation juste pour le service de sa dette en 2016.
  • Nous devons nous rappeler, pour la plupart de 2015, les principaux champs de pétrole de schiste produisaient 676.000 barils par jour de plus qu(ils ne le feront cette année.
  • Ainsi, ils auront moins de revenus en raison de la baisse de la production de petrole.
  • Comment le secteur de l’énergie des États-Unis va survivre avec des prix du pétrole bas et la baisse de la production ???

Bienvenue à « Subprime » USA.

Malheureusement, l’effondrement à venir du système économique et financier américain sera d’un ordre de grandeur supérieur à ce qui a eu lieu en 2008.
Parce que nous venons d’avoir un marché « subprime » du logement en 2008, alors que toute l’économie américaine est aujourd’hui « SUBPRIME » …. « Subprime Auto, Logement, Obligations et énergie ».

Le doublement de la dette du monde avec une dette à rendement négatif au cours des six derniers mois est un mauvais signe en effet.

Publié dans Analyse fondamentale, Economie, Energie, Immobilier | Laisser un commentaire

S&P 500 … une divergence baissière ,c’est déjà bien mais six cela commence à faire beaucoup !

Rechercher une divergence revient à rechercher une différence en faisant abstraction des informations ou images parasites…( par exemples les trois oiseaux de l’image de droite !) !!

cliquer sur le graphique pour l’agrandir

Sixième divergence baissière régulière ou standard pour le SP 500 !!

Analyse technique avec la méthode  » Quiperdgagne »

On détermine une moyenne mobile exponentielle qui met en évidence plusieurs contact de soutien ou de résistance .

  • Ici EMA 170 joue bien ce rôle.
  • puis on divise cette valeur par 2.. soit ici 170/2= 85
  • On obtient ainsi la période du RSI … ici période 85
  • Le niveau 50 de ce RSI correspond exactement aux points de soutien ou de résistance de la moyenne mobile exponentielle.
  • Les paramètres du RSI présente donc une parfaite concordance avec la Moyenne Mobile Exponentielle ( qui sert  de rebond ,de soutien ou de résistance correspondant aux 50 du RSI….niveau situé sur le graphique sur la partie basse du RSI)
  • Nous pouvons également voir que la moyenne mobile EMA170 ( qui sur le graphique sert de soutien long terme) correspond au niveau 50 du RSI 85 .
  • A l’inverse, il suffit multiplier par 2 la période du RSI pour obtenir la moyenne mobile qui correspond au niveau 50 et inversement .( soit dans notre étude –> RSI  85 x 2 = EMA170 )
  • Il faut signaler que pour les divergences une modification de la période du RSI peut faire apparaître ou disparaître une divergence .

Savoir utiliser les divergences entre prix et RSI.

Les divergences sont très pertinentes apparaissent lorsque les cours n’évoluent pas dans le même sens que l’indicateur.

Les divergences vous informent de l’imminence de la fin d’une tendance en cours avec la forte probabilité d’un retournement de tendances si l’indice casse son soutien ou sa résistance sur notre graphique EMA 170)

Ces divergences représentent un outil de trading efficace car elles déterminent de bonnes opportunités de trade et sont signes que l’action des prix corrigera la divergence du prix dans la direction haussière ou baissière de l’indicateur.

Les divergences peuvent alors être des signaux de retournement ou de continuation de la tendance.

Tableau synthétique des différentes divergences que nous pouvons rencontrer

Avertissement : Si le pourcentage de réussite est assez impressionnant ,il n’en demeure pas moins qu’il demeure un risque d’invalidation et de non réalisation.

 

Publié dans Analyse technique | Laisser un commentaire

Pour les amateurs de liens

Liens pour le moins intéressants…surtout si l’on clique sur l’image

Publié dans Analyse fondamentale, Analyse technique, Economie, Energie, Forex, Gold, Immobilier, Infographie, Jeux, Matières Premières, Monnaies, Portefeuille Boursematch, Psychologie du trader, Robot, Silver, Statistiques, Trading automatique, Video | Un commentaire

L’indice SP 500 est beaucoup trop « cher » en terme de PER !


Par « Cher  » de qui ,de quoi parle t’on ?

  • Le PER désigne le rapport de la capitalisation boursière sur les bénéfices nets.
  • Le Price Earning Ratio est en quelque sorte la « cherté » de l’indice par rapport à ses bénéfices réels ou par rapport à ses bénéfices anticipés dans le cas du P.E.R. anticipé.
  • Plus le P.E.R. est faible, plus l’indice est considérée comme bon marché.
  • LePrice Earning de l’indice CAC 40, est calculé à partir d’un bénéfice net par action (BNPA) en glissement annuel.

Le PER Actuel du SP 500 signifie que l’indice se paye à 25 ans de bénéfices nets.

  • PE> 13.59 est considéré au dessus de sa valeur.
    …( les indices sont trop chers )
  • PE = 13.59 est considéré à sa juste valeur.
    …( les indices sont a leur prix )
  • PE <13.59 est considéré comme sous sa valeur.
    …( les indices sont bon marché )

Niveau actuel du Ratio de PE  du S & P 500  : 25,00

Cliquer sur le graphique pour l’agrandir

Publié dans Analyse fondamentale, Analyse technique, Economie | Laisser un commentaire

USA : le chômage vient d’atteindre sa zone cyclique de rebond

Quel bonheur d’avoir un emploi !

Nous sommes arrivé sur la zone de rebond cyclique…

Publié dans Analyse fondamentale, Economie | Laisser un commentaire

Le trafic ferroviaire aux USA ne remonte pas !

Les vaches ne voient plus assez de trains de marchandise passer …du coup…elles dépriment !

WASHINGTON, DC – 13 Juillet, 2016 - L’Association of American Railroads (AAR) nous donne le trafic ferroviaire des États – Unis pour la semaine se terminant le 9 Juillet 2016.

Le Total des wagons pour la semaine se terminant le 9 Juillet était de 226,615 wagons complets, en baisse de 16,5 pour cent par rapport à la même semaine en 2015, alors que le volume US intermodal hebdomadaire était de 215,498 conteneurs et de remorques, en baisse de 17,9 pour cent par rapport à 2015.

  • Les groupes de produits qui ont affiché une baisse par rapport à la même semaine en 2015 comprenaient :
  • le charbon, en baisse de 23,4 pour cent à 72,998 wagons complets;
  • les minéraux non métalliques, en baisse de 20,9 pour cent à 29.069 wagons complets;
  • les produits pétroliers et de pétrole, en baisse de 19 pour cent à 10,432 wagons
  • les véhicules automobiles et de pièces, également en baisse de 19 pour cent à 12.399 wagons complets.
  • Deux des 10 groupes de produits ont affiché une augmentation par rapport à la même semaine en 2015.
  • les wagons divers, en hausse de 12,2 pour cent à 9,283 wagons complets
  • le grain, en hausse de 12 pour cent à 20,746 wagons complets

Pour les 27 premières semaines de 2016, les chemins de fer américains ont rapporté le volume cumulatif de 6,521,831 wagons, en baisse de 12,5 pour cent par rapport au même point de l’an dernier; et 6,928,501 unités intermodales, en baisse de 2,7 pour cent par rapport à l’an dernier.

Le volume ferroviaire   combiné total ferroviaire hebdomadaire en Amérique du Nord était 594,353 wagons et unités intermodales, en baisse de 15 pour cent.

  • les chemins de fer canadiens ont déclaré 66,806 wagons pour la semaine, en baisse de 11,3 pour cent, et 58,653 unités intermodales, en baisse de 6,6 pour cent par rapport à la même semaine en 2015.
  • Pour les 27 premières semaines de 2016, les chemins de fer canadiens ont déclaré volume cumulé du trafic ferroviaire de 3,442,792 wagons, conteneurs et remorques, en baisse de 7,8 pour cent.

Les chemins de fer mexicains ont rapporté 15,272 wagons pour la semaine, en baisse de 7,2 pour cent par rapport à la même semaine l’année dernière, et 11.509 unités intermodales, en hausse de 5,7 pour cent.

Le volume cumulé sur les chemins de fer mexicains pour les 27 premières semaines de 2016 était 734,309 wagons et conteneurs et de remorques intermodales, reste à plat au même point l’an dernier.

Publié dans Economie | Laisser un commentaire

CAC 40 ET FIGURE HARMONIQUE

cliquer sur le graphique pour l’agrandir

Les Figures Harmoniques ou Harmonic Patterns sont des “figures graphiques”(crées à partir du nombre d’or (1.618), qui, quand elles se concrétisent ,permettent d’anticiper l’évolution du marché.
Grace au nombre d’or  qui permet aux mathematiques de rejoindre la beauté ,le premier «schéma harmonique » a été mis en évidence dans les années 30 .C’était le Gartley.
Ces figures harmoniques ont un coefficient de réussite élevé , allant de 70 à 80 %.
De récents essais ont, même, montré des taux de réussite supérieur à 80%.
C’est à dire taux de reussite de 80 à 95 %

cliquer sur le tableau pour l’agrandir

Voici les Figures Harmoniques que que nos avons appris à dessiner antérieurement .

Les Differentes figures avec quelques grandes figures classiques.


Butterfly ou Papillon
Des tests systématiques par FxGroundworks  montrent que le Butterfly a des taux de réussite de  87,4% -89,79%. ou  d’autres tests de 88 %
De manière plus détaillée
Le Butterfly Bearish  a un taux de réussite de plus de 80%.
Le Butterfly Bullish a un coefficient de réussite de plus de 88%


Bat ou chauve-souris
la chauve-souris, et il a le plus haut taux de succès de tous les motifs naturels harmoniques àun taux de réussite de  92,5%.
Des tests systématiques par FxGroundworks, les chauves-souris ont montré des taux de réussite de motif à 89% -95%.
De manière plus détaillée
Le Bullish Bat qui offre statistiquement une reussite de 95,51% pour certians
et pour d’autres une probabilité de réussite de 92,53%
La probabilité de succès du modèle de chauve-souris haussière est 85,51%.

Crab
Le CRAB a un taux de réussite de 87% dans les deux marchés haussiers et baissiers.
De manière plus détaillée
Des tests systématiques par FxGroundworksont montré un taux de réussite du crab bullish de 82.86%

abcd
Taux de réussite moyen de 70/80%, de l’abcd, y compris tous les délais de la 1mn à l’. Hebdomadaire

Gartley
Le Gartley a Taux de réussite de 90%
De manière plus détaillée
Le Gartley baissier a un probabilité de 92,26% de réussite.

Voici en suivant une petite liste de figures moins classiques

Shark

5-0 pattern


3 drives

Alt Bat
Deep Crab

Alt AB=CB

Gartley 222
Triangle
Figure 121

Celles que vous allez découvrir vous même !

Confirmation
Cependant il faut être prudent avant de trader , il faut que cela soit confirmé…Cela est essentiel !

Il est bon de rappeler ,aux Tradeuses ,que l’on repère beaucoup mieux un Butterfly avec un Noeud Papillon , pour y penser, et une Paire de Lunettes, pour le voir.


Differents forums et sites permettent de s’interresser plus particulièrement à ces figures
Les liens qui suivent permettront d’approfondir la question , pour ceux que cela interresse !
Continuer la lecture

Publié dans Analyse technique | Laisser un commentaire